Zaroff

Runberg et Miville-Deschênes

Zaroff - Nef des fous - Librairie BD RennesNoble russe ayant fuit la révolution de 1917, le comte Zaroff s’est réfugié sur une petite île au large du Brésil. Là, il organise régulièrement des chasses bien particulières : des chasses à l’homme. Des prisonniers sont lâchés dans la nature et doive survivre pendant trois jours afin de regagner leur liberté. Face à eux, Zaroff et ses léopards. Autant dire que personne n’a jamais survécu…

Un jour, la fille d’une de ses victimes va décider de le prendre à son propre jeu afin de se venger. Enlevant sa sœur et ses enfants, elle les abandonne sur l’île. Zaroff doit alors les retrouver avant elle, afin d’avoir une chance de les sauver…

Quelques raisons de lire cet album :

Zaroff est un récit complet de la collection Signé, collection « prestige » du Lombard. L’album profite donc d’un travail d’édition particulièrement soigné.

– Il s’agit en fait de la suite fictive d’une fiction, Les chasses du comte Zaroff, film de 1932, adaptant une nouvelle de R. Connell, The most dangerous game, écrite en 1924. Bien entendu, on peut lire cet album sans avoir la moindre connaissance de ces œuvres.

– Le dessin de F. Miville-Deschênes, auteur de Reconquêtes, déjà avec S. Runberg, très classique, fonctionne parfaitement avec cette histoire.

– Globalement, c’est ce que l’on peut dire de l’ensemble de l’album : classique et simple sans que ce soit nullement péjoratif, et surtout extrêmement efficace. Zaroff est un survival, rien de « plus », mais il remplit son office à la perfection : la tension est présente en permanence et de plus en plus au fil des pages…

– La couverture, très réussie, pour laquelle on peut remercier les auteurs d’avoir « trahi » un peu la réalité en habillant ce personnage profondément antipathique plutôt que de le présenter en peignoir et pyjama !