Batman Detective Comics T2

Tynion IV, Bennett et Barrows

Afin de rendre Gotham plus sûre que jamais, Batman a décidé de créer une équipe en regroupant de jeunes « héros » n’ayant pas l’habitude de travailler ensemble : Spoiler, Orphan, Red Robin et, plus étonnant, Basil Karlo, Gueule-d’argile… Pour encadrer et former ce groupe inexpérimenté, Batman fait appel à sa cousine, Kate Kane, Batwoman…
À peine l’équipe mise en place, celle-ci est confrontée à une menace imprévue : un groupe armé, équipé d’armures métalliques de Batman s’attaque à la nouvelle base d’opération de l’équipe, le Beffroi. Ces militaires ont pour but de remplacer Batman qu’ils jugent illégitime et inefficace dans sa lutte contre le crime. À leur tête, Jakob Kane, le père de Kate…

Quelques raisons de lire Batman Detective Comics :

– La série nous propose de suivre une organisation plus restreinte et plus intéressante qu’un projet Batman Incorporated par exemple, une véritable équipe dans Gotham, avec de jeunes personnages : Spoiler, Orphan, Harper ou Batwing… Chacun apporte ici un vrai renouveau à l’univers Batman, un véritable « rebirth » en somme.

– Au même titre que La cour des hiboux, Batman Detective Comics est une série pour les passionnés et les néophytes. C’est une parfaite porte d’entrée dans l’univers, avec quelques éléments sans doute inconnus du grand public (certains personnages, le Beffroi qui remplace la Batcave…) mais rien qui ne gêne la compréhension et le plaisir de lecture.

– Batwoman ! Depuis quelques années, sa simple présence dans un album est un gage de qualité. Sa dernière série était sans doute une des plus réussies publiées par Urban comics.

– Deux tomes qui se suivent, avec deux enquêtes distinctes qui s’achèvent à chaque tome. Chacun nous apporte différents questionnements fondamentaux : le rôle et la légitimité de Batman dans La colonie, sa responsabilité et les dommages collatéraux dans Le syndicat des victimes…

– Des couvertures superbes ! C’est d’ailleurs valable pour tout la partie graphique, particulièrement réussie.

– En associant à beaucoup de dynamisme quelques scènes d’une rare intensité dramatique (à la fin du tome 1 notamment) et pour toutes les autres raisons, cette série se positionne comme la meilleure série Batman depuis de nombreuses années !