Virginie AUGUSTIN

40 éléphants

40 éléphants T2 - Nef des fous - BD Rennes

Au début du XXème siècle, les 40 voleurs régnaient en maîtres sur le crime londonien. Mais vint la Guerre et avec elle la mobilisation des hommes qui composaient ce groupe, laissant un vide, une place à prendre. Naquirent alors les 40 éléphants, groupe de femmes cambrioleuses qui mirent la main sur la ville… Nous sommes en 1920, la Guerre est maintenant finie et les hommes sont revenus. Les 40 voleurs essaient de reprendre le contrôle de la ville, entrant en conflit ouvert avec les 40 éléphants. C’est dans ce contexte que Florrie est recrutée, prise en flagrant délit de vol à la tire… Entre polar londonien et récit d’aventures teinté de réflexions féministes, 40 éléphants est une superbe série, la dernière en cours de Virginie Augustin. Si la première histoire se termine en deux tomes, la suite s’articule sous forme de récits complets autonomes, s’attardant à chaque fois sur un membre différent du groupe de cambrioleuses. À titre personnel, je trouve que la série, même si elle avait déjà très bien commencé, gagne en qualité à chaque album !

Alim le tanneur

Dans un univers fantastique, Alim vit avec son père et sa fille dans une ville dirigée par un empire religieux très fort, qui base tout son culte autour de l’épopée fantastique de Jésameth « le Sauveur ». Ayant traversé l’océan interdit, il aurait ramené à l’Empire la vérité absolue, sous forme de parole divine. Seulement voilà, un jour qu’Alim nettoie le corps d’une baleine échouée sur la plage, il retrouve dans son cadavre les armes de Jésameth. Tout n’est donc que mensonge, et l’Empire pourrait bien s’effondrer suite à cette découverte. Alim et sa famille sont obligés de fuir, devenus les personnes les plus recherchées de l’Empire… Cette série en quatre volumes est peut être celle que je préfère de Wilfrid Lupano, et ce n’est pas peu dire ! Admirablement servi par le trait si original de Virginie Augustin, on y retrouve de nombreux niveaux de lectures, une grande variété de paysages et de tonalités et des dialogues formidables. On pourrait se contenter de prendre cette aventure au premier degré et elle serait déjà superbe, on peut aussi y voir une critique de l’impérialisme et de l’intégrisme religieux… Un incontournable de la fantasy, trop méconnu à mon avis !

Monsieur désire ?

Époque victorienne, un jeune aristocrate connu pour sa suffisance décide de prendre à son service Lisbeth, une jeune femme discrète en apparence. Mais les apparences justement sont trompeuses et Lisbeth s’avère être moins docile et effacée que l’aristocrate pensait et cela va ébranler chez lui pas mal de certitudes. De domestique, Lisbeth va peu à peu endosser le rôle de confidente, attirant ainsi la jalousie des autres serviteurs de la maison… Monsieur désire est un récit complet et une superbe chronique sociale écrite par le talentueux Hubert et parfaitement mise en scène par Virginie Augustin. Cette dernière, après Alim, Whaligoë ou Voyage aux ombres et avant son Conan, nous montre ici son incroyable capacité à varier les styles et les ambiances tout en semblant évoluer à chaque fois dans son élément. On appelle ça le talent !

Mais aussi : Conan, Whaligoë ou Voyage aux ombres

Conan - Chimères de fer - Nef des fous - Librairie BD Rennes

Bibliographie sélective

– 40 éléphants, avec K. Toussaint, 3 tomes, Bamboo.
– Alim le tanneur, avec W. Lupano, 4 tomes ou 1 intégrale, Delcourt.
– Conan, récit complet, Glénat.
– Monsieur désire ?, avec Hubert, récit complet, Glénat.
– Voyage aux ombres, avec Arleston, récit complet, Soleil.
– Whaligoë, avec Yann, 2 tomes, Casterman.